Myanmar

Myanmar, 20.02.2012
En 2012 à Dawei, MSF a fourni un traitement antirétroviral à plus de 2 600 patients séropositifs et a commencé le traitement de 466 personnes souffrant de tuberculose.

Traitement contre le VIH/sida et la tuberculose

Dans le district de Dawei, situé dans la région de Tanintharyi, MSF est l’un des principaux acteurs médicaux. La clinique cible les groupes vulnérables et à haut risque au sein de la communauté, comme les travailleurs du sexe, les homosexuels et les travailleurs migrants. En 2016, MSF a fourni des antirétroviraux contre le VIH à une cohorte de 2 355 patients, et 111 patients souffrant de tuberculose ont reçu un traitement. MSF traite en outre des personnes infectées à la fois par le VIH et par des maladies telles que l’hépatite C ou la rétinite à cytomégalovirus (une maladie opportuniste négligée liée au VIH/sida qui peut causer une cécité permanente). Cette année, certains patients atteints d’hépatite C ont entamé un nouveau traitement oral plus abordable et plus efficace et qui présente moins d’effets secondaires.

Des cliniques mobiles pour soigner les populations difficilement accessibles

Dans la Région Spéciale Wa 2, dans l’est du pays, la population accède difficilement aux soins de santé. L’aggravation de la situation politique et l’incapacité de MSF à sécuriser l’accès pour le personnel international ont nettement restreint les possibilités d’agir en 2016. Malgré cela, dans les communes reculées de Pang Yang et Lin Haw, MSF a effectué plus de 9 000 consultations ambulatoires dans des cliniques fixes et mobiles et a participé à un effort de vaccination mené par le ministère de la Santé.

Dans la région de Sagaing, MSF a également appuyé une campagne de vaccination du ministère de la Santé. Entre janvier et mars, 10 951 enfants de moins de cinq ans ont été vaccinés contre plusieurs maladies, comme la polio, la diphtérie, le tétanos, la coqueluche, la rougeole et l’hépatite B dans le village de Lahe.

Intervention d’urgence contre les épidémies ou suite aux inondations

En juin 2015, Dawei avait également été touchée par une épidémie de dengue. MSF avait travaillé avec le ministère de la Santé pour endiguer sa propagation. Les équipes avaient fourni un support logistique, assisté les autorités lors des campagnes de promotion de la santé et approvisionné les cliniques et hôpitaux en tests et traitements.

Cette même année, MSF était aussi intervenue suite à des inondations majeures causées par un cyclone de grande ampleur et qui ont affecté de nombreuses zones. De l’eau potable et des kits d’hygiène avaient été distribués aux populations de la région de Sagaing afin de réduire le risque de maladies liées aux conditions sanitaires.

Mis à jour en juillet 2017 / Chiffres du Rapport d'Activité 2016

Partager
Pays d'intervention
S'abonner à la newsletter
S'abonner à la newsletter
Rester informé

S'abonner