20.04.2010

Profil de poste Médecin et infirmier/-ière anesthésiste

2001
A anaesthesist during an operation. Cambodia, 1 January 1990.

Etendue des responsabilités

  • Assurer et organiser les activités médicales d’anesthésie pour les patients, conformément aux normes d’hygiène, aux protocoles MSF (antibioprophylaxie, antidouleur…) et aux recommandations du terrain pour les anesthésies.
  • Assurer la supervision et la formation d’une équipe.

Avant toute chose, le médecin ou infirmier/ière anesthésiste prend les responsabilités liées à sa fonction, cela plus particulièrement dans le but d’assurer la qualité et la continuité des soins

Responsabilités de la fonction

Activités médicales

  • Il ou elle assure les consultations de pré-médication et/ou de stabilisation de l’état général du patient.
  • Procédés techniques pré-operatoires : capacité à réaliser tous types d’anesthésie en sécurité, y compris rachidiennes (ce point doit être vérifié, particulièrement pour les infirmier(e)s.)
  • Suivi post-anesthésique : période de rétablissement et jours suivants (en accordant une attention toute particulière à la façon dont le patient gère la douleur.)
  • Les soins intensifs exigent une approche médicale particulière et souvent, dans les missions de MSF, l’anesthésiste est responsable de cette unité ; il ou elle doit donc également être capable d’encadrer une équipe.

Organisation et encadrement d’équipes

  • Participer à l’organisation des salles (consultation, ergothérapie, salle de réveil, unité de soins intensifs, salles) en collaboration avec le responsable de l’équipe, les médecins et le chirurgien.
  • Vérifier et organiser le bon déroulement des activités liées à l’anesthésie tout au long du « parcours » du patient : période pré/per/post opératoire (salle de réveil incluse) ; donc, de travailler en collaboration avec d’autres salles et départements.
  • Superviser, motiver et former une équipe, et plus particulièrement le personnel effectuant des activités liées à l’anesthésie et à son déroulement (ex : anti-douleur). L’anesthésiste assure l’encadrement des personnes. Il devient ainsi leur référent technique et est directement impliqué dans le volet technique des activités liées à l’anesthésie. Cependant, il doit également effectuer certaines tâches en collaboration avec d’autres membres de l’équipe d’anesthésie, en fonction du niveau de compétences des uns et des autres. Raison pour laquelle il est responsable de la formation de son équipe et de l’amélioration de ses compétences. Il est responsable du niveau de qualité des activités d’anesthésie.

Gestion de la pharmacie et de l’installation médicale

  • Superviser et assurer de manière efficace la pharmacie de la salle d’anesthésie : commandes de médicaments, suivi du stock, conditions de stockage, inventaires, suivi des médicaments périmés et de leur retour à la pharmacie centrale. Une attention toute particulière doit être accordée à la consommation de stupéfiants et d’opioïdes.
  • Assurer la maintenance (vérification quotidienne) et la qualité des installations médicales (ex : extracteur d’oxygène, matériel de ventilation, etc.)
  • Assurer la qualité de la désinfection et de la stérilisation du matériel.

Monitoring, analyse et rapport

  • Participer au développement du plan d’action.
  • Surveiller et effectuer le rapport des activités médicales de façon active (remplir correctement le dossier des patients, les formulaires, les statistiques, la base de données, les rapports) et analyser ces statistiques (ex : explication des cas de mortalité.)
  • Veiller à ce que l’équipe de service suivante reçoive les informations appropriées.
  • Signaler immédiatement au référent technique tout problème survenant dans le service, particulièrement la perte/le vol/la dégradation d’installations médicales ou de médicaments.
Partager
S'abonner à la newsletter
S'abonner à la newsletter
Rester informé

S'abonner