Ukraine - Aide aux victimes du conflit

Ukraine, 11.06.2016
MSF a déployé des cliniques mobiles des deux côtés de la ligne de front pour fournir des soins de santé primaire et un soutien psychologique aux populations.
Situation géographique
La mission en chiffres
Collaborateurs locaux:
40
Collaborateurs internationaux:
16
Budget:
CHF 3 822 000
Ce lien est?...

Cliniques mobiles

Suite à l'interruption du système de santé dans la République auto-proclamée de Donetsk, les équipes ont soutenu les hôpitaux accueillant les blessés de guerre. Durant 2015, 19 structures de santé ont bénéficié d'un approvisionnement régulier en matériel médical et médicaments, permettant à 35 590 malades d'être traités, notamment en chirurgie, traumatologie et psychiatrie. Au regard de l'ampleur des besoins, les activités se sont rapidement étendues aux soins de santé primaire. Ces derniers ont été proposés aux populations déplacées étaux personnes exclues des soins de santé. Entre février et octobre, 14 170 consultations ont été prodiguées gratuitement dans les cliniques mobiles qui ont sillonné les villes de Donetsk, Gorlovka, Novoazovsk, Telmanove, Yasinuvato et Starobeshevo. Un vaste programme de prise en charge des maladies chroniques a par ailleurs été lancé en août afin de soigner les nombreuses personnes âgées qui n'ont pas eu les moyens de fuir.

MSF était aussi présente à Kurakhove et Marioupol afin de fournir une assistance médicale et psychologique aux populations affectées par le conflit. Elles ont approvisionné en matériel et médicaments 15 structures médicales de la ville et offert 3 140 consultations psychologiques entre mars et décembre.

A l'automne 2015, MSF s'est vue refuser l'autorisation de travailler dans les républiques autoproclamées de Luhansk et Donetsk. Les activités n'ont pu continuer que sur un territoire restreint contrôlé par le gouvernement ukrainien, laissant des milliers de personnes sans accès aux soins de santé essentiels. MSF continue de faire son possible pour accéder aux populations dans le besoin.

Partager
Pays d'intervention
S'abonner à la newsletter
S'abonner à la newsletter
Rester informé

S'abonner