Mexique - l'escalade de la violence

Mexique, 10.06.2014
Depuis dix ans, le pays connaît une escalade de la violence en lien direct avec la lutte contre les narcotrafiquants et les règlements de compte entre cartels.

Améliorer la prise en charge des urgences hospitalières

Depuis une quinzaine d’années, les habitants des villes de Nuevo Laredo et de Reynosa subissent des niveaux de violence équivalents à ceux auxquels font face les civils en temps de guerre. La surpopulation et la croissance rapide provoquent des insuffisances en termes d’infrastructures et les services publics sont débordés.

Alors que le personnel médical est souvent compétent et en nombre suffisant, le service des admissions des hôpitaux publiques et la prise en charge des urgences n’est pas proportionnée à l’afflux de blessés. Ceci impacte fortement le taux de mortalité au sein des hôpitaux concernés.

En février 2014, MSF a ouvert un projet pilote dans l’hôpital général de Nuevo Laredo, le seul à offrir des soins gratuits aux plus pauvres. En coordination avec les autorités de l’Etat de Tamaulipas, MSF cherche à améliorer la réponse médicale aux conséquences de la violence en offrant son expertise dans les contextes d’urgence. Le soutien de l’organisation passe par une standardisation des protocoles de soins et une réorganisation de certains services ainsi que par l’approvisionnement de matériel médical et d’intrants. 

En 2015, les équipes ont continué à renforcer les services médicaux d’urgences des hôpitaux de Nuevo Laredo et Reynosa. A l’hôpital général de Nuevo Laredo, les équipes ont continué à augmenter les capacités de prise en charge des urgences. Elles ont mis en œuvre une unité de triage en continu, assuré l’approvisionnement du matériel médical et des médicaments ainsi que la formation du personnel. Durant les huit premiers mois de l’année 2015, plus de 900 consultations médicales et 1 100 consultations psychologiques ont été effectuées. Les traumatismes, maladies mentales et chroniques constituent la plupart des pathologies rencontrées. Les activités de Nuevo Laredo ont été transférées aux autorités de santé en septembre.

Réponse aux urgences

Les équipes de MSF restent également prêtes à répondre aux situations d'urgence résultant de phénomènes naturels fréquents dans la région comme les ouragans, les tempêtes tropicales ou les tremblements de terre. Il en est de même en cas d'épidémie.

Mis à jour en août 2016 / Chiffres du Rapport d'Activité 2015

Partager
Pays d'intervention
S'abonner à la newsletter
S'abonner à la newsletter
Rester informé

S'abonner