Mexique - l'escalade de la violence

Mexique, 10.06.2014
Depuis dix ans, le pays connaît une escalade de la violence en lien direct avec la lutte contre les narcotrafiquants et les règlements de compte entre cartels.

Améliorer la prise en charge des urgences hospitalières

Bien que son revenu par habitant soit parmi les plus élevés d’Amérique latine, les inégalités sociales et économiques sont omniprésentes au Mexique. Certaines zones rurales font face à des épidémies saisonnières et des maladies liées à la pauvreté, comme la tuberculose, le choléra et la maladie de Chagas (une infection tropicale transmise par un insecte appelé triatome), mais l’accès aux soins médicaux y est très restreint. En raison des violences sociales liées à la drogue, la sécurité de la population en général est loin d’être assurée. Au cours des prochaines années, les relations avec les Etats-Unis représenteront un défi particulier pour le pays. En effet, la nouvelle politique américaine en matière d’immigration et d’expulsion suscitent l’inquiétude, tant au Mexique que dans d’autres pays d’Amérique centrale, notamment au sujet des migrants sans papiers, déjà en grave détresse.

En 2016, MSF a continué d’agir sur les conséquences directes et indirectes des violences à Reynosa, une ville située au nord du pays, à la frontière avec les Etats-Unis. De fin 2015 à juin 2016, MSF a apporté son soutien au service des urgences de l’hôpital de Reynosa, qui avait été agrandi. Outre le renfort des services médicaux, l’organisation a aussi assuré la formation du personnel, en particulier en matière d’assistance aux victimes de violences, dont celles sexuelles. MSF a par ailleurs mis sur pied une zone de triage des patients admis à l’hôpital et établi un protocole de traitement des victimes de violences. Ce projet s’est clôturé en juin et, compte tenu de son succès, MSF a décidé de rester dans la ville afin de proposer, dans d’autres quartiers, une assistance globale aux victimes de violences qui hésitent souvent à se faire soigner à l’hôpital.

Réponse aux urgences

Les équipes de MSF restent également prêtes à répondre aux situations d'urgence résultant de phénomènes naturels fréquents dans la région comme les ouragans, les tempêtes tropicales ou les tremblements de terre. Il en est de même en cas d'épidémie.

Mis à jour en juillet 2017 / Chiffres du Rapport d'Activité 2016

Partager
Pays d'intervention
S'abonner à la newsletter
S'abonner à la newsletter
Rester informé

S'abonner