Tanzanie - Venir en aide aux réfugiés burundais

Tanzanie, 08.11.2016
Les pathologies les plus fréquentes sont le paludisme, la diarrhée et les infections des voies respiratoires, causées par des nuits froides associées à l’omniprésente p...
La mission en chiffres
Collaborateurs locaux:
n/a
Collaborateurs internationaux:
16
Budget:
CHF 6'232'000
Vidéo
Camp de Nduta, Tanzanie
Camp de Nduta, Tanzanie
17.11.2016
1:15
Galeries photos
Tanzanie, 07.11.2016
Tanzanie: plus d'assistance est nécessaire
18.11.2016
13 Images
Ce lien est?...

En mai 2015, des milliers de Burundais ont fui les troubles politiques et les violences qui ont entouré les élections dans leur pays pour trouver refuge en Tanzanie voisin. En trois mois, le nombre de personnes a plus que doublé dans le camp de Nyarugusu, dans l’ouest de la Tanzanie, où vivaient déjà 64 000 Congolais depuis près de vingt ans. En juin, jusqu’à 1 000 personnes arrivaient dans le camp chaque jour. Prises de court, les organisations humanitaires ont peiné à fournir suffisamment d’eau, de nourriture et d’abris aux réfugiés, qui ont vécu dans des conditions indignes pendant plusieurs mois.

Le projet à ouvert en mai 2015. A cette période, des cas de choléra avaient été rapportés dans le camp. Les équipes ont mis en place des centres de traitement et ont vacciné plus de 100 000 personnes contre cette maladie extrêmement contagieuse. 

Partager
Pays d'intervention
Newsletter
S'abonner à la newsletter
Rester informé

S'abonner