Kirghizistan - Tuberculose résistante aux médicaments

Kirghizistan, 14.01.2015
MSF est la seule organisation internationale à mettre en place des programmes de prise en charge de la tuberculose résistante au Kirghizistan.
© Pierre-Yves Bernard/MSF
Kirghizistan, 14.01.2015
MSF a également développé un soutien psychosocial aux malades pour les aider à poursuivre un traitement aux effets secondaires lourds.
© Pierre-Yves Bernard/MSF
 / 2
La mission en chiffres
Collaborateurs locaux:
69
Collaborateurs internationaux:
13
Budget:
CHF 2'085'000
Vidéo
Share in my Solitude (en français)
Share in my Solitude (en anglais)
23.03.2011
05:40
Galeries photos
Kirghizistan, 13.01.2015
Kirghizistan: briser le mythe autour de la tuberculose
20.03.2015
13 Images
Ce lien est?...

Indépendant depuis 1991, le Kirghizistan reste l’un des pays les plus pauvres d’Asie centrale et compte parmi les pays les plus sérieusement touchés par la tuberculose. De plus, un quart des nouveaux patients présentent la souche résistante aux médicaments, particulièrement difficile à soigner.

Cette maladie infectieuse représente l’un des principaux problèmes de santé publique au Kirghizistan, car le manque de ressources adéquates et les faiblesses dans la gestion des programmes limitent l’accès aux diagnostics et aux traitements pour la majorité de la population. Depuis 2013, MSF mène une campagne mondiale pour une meilleure détection et prise en charge de la tuberculose résistante.

Dans le district de Kara-Suu, dans la province d’Osh, les équipes ont mises en place un projet pilote visant à décentraliser les soins pour les patients souffrant de tuberculose, y compris de ses formes résistantes.

Mis à jour en août 2016 / Chiffres du Rapport d’Activité 2015

Partager
Pays d'intervention
Newsletter
S'abonner à la newsletter
Rester informé

S'abonner