Irak, 05.10.2014

Dossier Irak: venir en aide aux populations déplacées

La recrudescence des violences depuis janvier 2014 en Irak a entraîné des vagues successives de déplacements de populations. Aujourd’hui, on estime  que quelque 3 millions de personnes ont fui les régions dévastées par la guerre, notamment au centre et au nord du pays, dans les gouvernorats d’Al-Anbar, Ninewa, Salah Al-Din, Kirkuk et Diyala.

 

Afin d’offrir des services de santé aux populations déplacées, MSF a mis en place des cliniques mobiles qui sillonnent les zones grises situées au nord de Mossoul ainsi que dans des localités entre Bagdad et  Al-Anbar. Nos équipes dispensent des soins de santé primaire, reproductive, pédiatrique ainsi que des traitements pour les maladies chroniques.

 

En 2014, les équipes ont dispensé quelque 219’800 consultations générales et 17’700 consultations de santé mentale. MSF reste le principal pourvoyeur de soins dans le camp de Domiz (gouvernorat de Dohuk) où vivent près de 60’000 réfugiés syriens.


Irak, gouvernorat de Dohouk, 17.11.2014
Irak: "C'est ici que nous vivons"
15.01.2015
14 Images
Irak, 25.08.2014
Irak: dans le Kurdistan avec les déplacés irakiens
09.10.2014
10 Images
Partager
Newsletter
S'abonner à la newsletter
Rester informé

S'abonner