18.05.2011 - Suisse

MSF primé pour son engagement lors d’une urgence environnementale au Nigéria

L’organisation médicale internationale a reçu le prix «Green Star» pour son action au Nigéria, où elle traite plus de 1000 enfants intoxiqués au plomb.
Zamfara, Nigeria, 08.08.2010
MSF primé pour son engagement lors d’une urgence à Zamfara au Nigeria où plus de 1 000 enfants ont été intoxiqués au plomb.
Ce lien est?...

BERNE, le 18 mai 2011 — L’organisation d’aide médicale internationale Médecins Sans Frontières (MSF) a accepté aujourd’hui le prix Green Star 2011 pour son leadership en matière d’urgences environnementales, lors d’une cérémonie qui s’est tenue à Berne, en Suisse.

L’aide d’urgence environnementale la plus récente de MSF a commencé dans le nord du Nigéria en mars 2010, où elle est toujours déployée. MSF y traite plus de 1 000 enfants intoxiqués au plomb dans plusieurs villages de l’État de Zamfara. C’est un des cas les plus graves d’empoisonnement aigu aux métaux lourds jamais enregistrés.

« MSF est heureuse de recevoir le prix Green Star. Ce prix lui offre l’occasion de continuer à attirer l’attention sur cette crise de santé environnementale », a déclaré Lauren Cooney, coordonnatrice des urgences pour MSF, qui a reçu le prix au nom de l’organisation. « MSF lance un nouvel appel pour obtenir davantage de soutien dans le combat vital qu’elle mène actuellement contre l’intoxication au plomb dans le nord du Nigéria. Il y a malgré tout des limites à ce que nous pouvons faire en tant qu’organisation d’aide d’urgence. »

L’intoxication au plomb résulte du traitement du minerai d’or dans les complexes résidentiels, où les gens sont exposés à des niveaux toxiques de plomb présent dans le minerai. Les jeunes enfants y sont particulièrement vulnérables et peuvent présenter de graves symptômes et même en mourir. Les enfants plus âgés et les adultes peuvent également développer des problèmes de santé à long terme liés à l’exposition.

Afin de répondre à la gravité de la crise actuelle, MSF collabore avec plusieurs partenaires, dont le gouvernement nigérian, les Centers for Disease Control and Prevention des États-Unis, l’Organisation mondiale de la santé, l’UNICEF, la TerraGraphics/Blacksmith Foundation. Ensemble, ils ont déjà décontaminé sept des villages concernés.

MSF a procuré une aide médicale durant la phase aiguë de cette crise. Mais c’est seulement le début de ce qui devra être une réponse soutenue et de longue durée au problème d’intoxication par les métaux lourds dans le nord du Nigéria.

Il faut continuer d’améliorer la planification et la mise en place d’une réponse à moyen et à long terme. Les patients intoxiqués au plomb vont avoir besoin de soins et d’un suivi à long terme. Il est urgent que d’autres acteurs assument la responsabilité de ces soins à long terme.

En outre, des installations et des programmes doivent être mis en place dans l’État de Zamfara afin de s’assurer que les petits exploitants d’or puissent extraire et traiter le minerai dans des conditions sécuritaires. Si on ne s’attaque pas à la source du problème, les gens courront toujours le risque de développer une intoxication au plomb.

Le prix « Green Star » : le prix Green Star est remis tous les deux ans à des individus, des organismes et des donateurs qui se sont illustrés par leurs efforts pour prévenir, se tenir prêts et répondre aux urgences environnementales dans le monde entier. Ce prix est attribué par le Programme environnement des Nations Unies, le Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires et la Croix verte internationale. Pour en apprendre davantage, veuillez consulter le site www.unep.org/greenstar/.

Thématiques liées
Suisse, Urgences
Partager
Newsletter
S'abonner à la newsletter
Rester informé

S'abonner