15.01.2010 - Somalie

L’hôpital de Belet Weyne touché par des tirs de mortier

Nairobi/Genève, 14 janvier 2010 - Les équipes de MSF continuent à prodiguer des soins d’urgence aux victimes des combats.
20100115 somalie beletweyne DPP 0166
Ce lien est?...

Alors que les combats dans les régions de l’Hiraan et de Galgadud ne cessent de causer des victimes civiles, MSF continue ses activités dans les hôpitaux de Guri El et Belet Weyne où 111 blessés ont déjà été pris en charge. La majorité d’entre eux souffraient de fractures multiples et de blessures aux parties supérieures du corps.

Le 12 janvier dernier, un tir de mortier a frappé l’hôpital de Belet Weyne, blessant deux employés de MSF. « Plus de 200 employés travaillent d’arrache pied dans les hôpitaux de Guri et Belet Weyne pour prodiguer des soins médicaux en dépit du danger, » déclare le chef de mission Andreas Papp. « Le 12 janvier dernier, deux de nos collègues ont été blessés par un tir de mortier qui a explosé au sein de l’enceinte de l’hôpital de Belet Weyne. Par chance, personne n’a été gravement touché mais nous devons, une nouvelle fois, rappeler aux combattants en Somalie de respecter toues les structures de santé, les patients et le personnel soignant. MSF doit également pouvoir fournir le matériel médical, les médicaments dont les patients ont si désespérément besoin aux hôpitaux en Somalie. Par voie aérienne ou terrestres, ce matériel doit pouvoir parvenir aux patients. »

MSF est une des seules organisations dont les médecins prodiguent des soins médicaux et chirurgicaux gratuits en Somalie. Les équipes MSF traitent quiconque, sans considération de leur clan, opinions politiques ou affiliations à des groupes militaires ou religieux mais elles ne peuvent pas risquer leur vie pour cela.

MSF est présente en Somalie depuis 1991. Dans la région de l’Hiraan, MSF gère un hôpital doté d’une capacité de 120 lits, dans la localité de Belet Weyne, offrant des soins de santé secondaire aux 280'000 habitants de la région. A Galgadud, MSF gère l’hôpital Istarlin ainsi que le service de consultation externe à Dhusa Mareb et du centre de santé de Hinder.
MSF prodigue également dans le reste de la Somalie des soins médicaux dans les régions de Banadir, Bay, Lower Juba, Middle Shabelle, Lower Shabelle et la région de Mudug. MSF emploient plus de 1'500 employés somaliens, soutenu par 90 employés internationaux basés à Nairobi pour ces projets en Somalie. 

Thématiques liées
Conflits/Guerres, Somalie
Partager
Newsletter
S'abonner à la newsletter
Rester informé

S'abonner