17.11.2009 - Kirghizistan

Sortir de prison et vivre avec la tuberculose

Médecins Sans Frontières (MSF) gère un projet de traitement de la tuberculose au Kirghizstan depuis 2006, en travaillant sur deux sites: le centre de détention «colony» 31 et le centre de détention provisoire «sizo» 1. Un détenu atteint de tuberculose sur trois est libéré avant la fin de son traitement et rencontre d'énormes difficultés une fois en dehors du système pénitentiaire.
kierg001
Sergei avec des travailleurs sociaux de MSF, deux jours avant sa sortie de prison. Colony 31. 2009
Ce lien est?...

Comme ils luttent, sans aide dans la plupart des cas, contre leur dépendance à la drogue et pour subvenir à leurs besoins élémentaires, de nombreux anciens détenus ne considèrent pas leur traitement comme une priorité absolue. Certains d’entre eux n’ont même pas l’argent nécessaire pour se rendre au centre de soins contre la tuberculose le plus proche. S’ils y parviennent, il arrive qu’ils ne soient pas acceptés parce qu’ils ne possèdent pas les bons documents ou que le personnel médical ne veut pas soigner « d’anciens détenus ».

En 2007, un bureau MSF d’assistance sociale a été ouvert à Osh, la plus grande ville du sud du Kirghizstan, afin d’aider les anciens détenus à poursuivre leur traitement à « l’extérieur ». Aujourd’hui, une équipe de travailleurs sociaux de MSF et un réseau de volontaires apportent leur aide à environ 70 anciens patients afin qu'ils terminent leur traitement contre la tuberculose. Cette aide comprend des conseils, des informations et une formation, ainsi que de la nourriture et de l’argent pour les transports.

Pour souligner le fait que la lutte contre la tuberculose, en particulier en prison, n’est pas qu’un problème médical mais relève aussi des droits de l’homme, MSF a organisé deux expositions photos à Bichkek afin de sensibiliser l’opinion aux tourments des détenus et anciens détenus atteints de tuberculose. L’exposition la plus récente intitulée « Dedans et dehors – sortir de prison avec la tuberculose » était l'œuvre du photographe ukrainien Alexander Glyadyelov. Ce qui suit est une sélection issue de cette exposition.

Partager
Newsletter
S'abonner à la newsletter
Rester informé

S'abonner