15.08.2011 - Somalie

Somalie: MSF intensifie ses activités à Mogadiscio

Les équipes médicales ont commencé à venir en aide aux milliers de déplacés arrivés dans la capitale Mogadiscio pour fuir la sécheresse et les violences.
Ostende, Belgique, 08.11.2011
Des avions-cargos sont chargés à l’aéroport d’Ostende en Belgique pour apporter du matériel logistique et médical à Mogadiscio.

Durant la deuxième semaine d’août, MSF a envoyé à Mogadiscio des équipes médicales et affrété quatre avions contenant 55 tonnes d’équipement médical, y compris des médicaments et de la nourriture thérapeutique, afin de répondre à la crise qui affecte la population somalienne. Ces dernières semaines, on estime que 100 000 personnes ont fui le sud et le centre de la Somalie vers Mogadiscio pour chercher de l’aide. Ces déplacés se sont installés dans de nombreux camps à l’intérieur ou autour de la capitale. Ils ont peu voire pas du tout accès aux soins.

MSF a commencé une campagne de vaccination contre la rougeole dans des dizaines de camps de fortune à Mogadiscio. Ces campements abritent des milliers de déplacés qui ont fui la sécheresse exceptionnelle et la violence frappant la Somalie. Près de 3 000 enfants ont déjà été vaccinés.

Environ 1 000 enfants ont également subi un dépistage rapide contre la malnutrition et plus de la moitié d’entre eux souffraient en effet de malnutrition à des degrés divers.

«La situation est critique»

«MSF est extrêmement inquiète de la situation des personnes déplacées. La situation est critique», déclare le docteur Unni Karunakara, président du conseil international de MSF. «MSF a commencé à renforcer ses équipes opérationnelles à Mogadiscio et évalue la situation à l’extérieur de la capitale afin de répondre à cette crise humanitaire de manière adéquate.»

Grâce à une clinique mobile, le personnel MSF a commencé à fournir des soins médicaux à environ 100 personnes chaque jour. Les équipes sont également en train de distribuer des biens de première nécessité comme du matériel d’hygiène et des bâches en plastiques pour les abris temporaires.

MSF offre depuis des années des soins médicaux dans les cliniques de Daynile et Darkheley. Plus de 370 consultations y ont été dispensées durant la première semaine d’août. Pour faire face aux besoins médicaux grandissants à Mogadiscio, MSF va ouvrir dans les prochains jours plusieurs centres de nutrition thérapeutique, une unité contre la rougeole et un centre de traitement du choléra doté de 50 lits.

Les activités de MSF auprès des Somaliens

MSF n’a pas cessé de travailler en Somalie depuis 1991. L’organisation offre actuellement des soins médicaux gratuits dans huit régions dans le sud de la Somalie. Plus de 1 400 employés somaliens, soutenus par une équipe d’environ 100 personnes basée à Nairobi, fournissent des soins de santé primaire, de la chirurgie, un traitement contre la malnutrition, des soins et un soutien aux déplacés ainsi que de l’eau et des biens de première nécessité dans neuf endroits dans le centre et le sud de la Somalie.

MSF offre également des soins médicaux aux réfugiés au Kenya (dans les camps de Dagahaley et d’Ifo) ainsi qu’en Ethiopie (Liben). A Dagahaley, MSF est la seule organisation pourvoyeuse de soins pour les 130 000 résidents du camp, où plus de 6 400 enfants sont actuellement traités contre la malnutrition. Dans l’extension d’Ifo, MSF offre des soins aux 25 000 réfugiés installés en périphérie du camp. A Liben, MSF travaille dans les six camps qui abritent 119 000 réfugiés. Plus de 10 000 enfants bénéficient actuellement des programmes nutritionnels de MSF. 

Partager
Newsletter
S'abonner à la newsletter
Rester informé

S'abonner