04.10.2013 - Pakistan

Pakistan : MSF n’a toujours pas accès à la zone sinistrée d’Awaran

Voilà 11 jours que deux séismes ont frappé la province pakistanaise du Baloutchistan. Malgré des discussions quotidiennes avec le gouvernement pakistanais, MSF ne peut toujours pas travailler dans la zone sinistrée.
Awaran, Province du Balouchistan, Pakistan, 26.09.2013
Depuis plus d’une semaine, les équipes MSF sont prêtes à apporter une aide humanitaire médicale à Awaran.
Ce lien est?...

«Depuis le premier séisme du 24 septembre, Médecins Sans Frontières (MSF) négocie avec différentes autorités pour obtenir que des équipes et du matériel soient envoyés à Awaran. MSF n’a jusqu’ici toujours pas reçu l’autorisation d’entrer dans la zone affectée par le tremblement de terre» déclare Chris Lockyear, directeur des opérations de MSF.

«11 jours à attendre l’aide humanitaire, c’est insupportable pour ces populations » s’alarme Chris Lockyear, « il est vital que les autorités permettent à des associations neutres d’aller à Awaran et de répondre aux besoins de la population.»

Prêtes à apporter une aide humanitaire

Depuis plus d’une semaine, les équipes MSF sont prêtes à apporter une aide humanitaire médicale à Awaran, dont des soins aux blessés, des soins de santé de base et un appui en eau et assainissement. Par ailleurs, des rapports font état de besoins humanitaires toujours non-couverts là où les secours gouvernementaux n’ont pas pu se rendre.

La province du Baloutchistan, où travaille déjà MSF, est l’une des plus pauvres du Pakistan et détient quelques uns des pires indicateurs de santé du pays.

Les taux de malnutrition sont hauts dans de nombreuses régions, rendant les enfants particulièrement vulnérables aux maladies telles que le paludisme ou celles provoquées par de mauvaises conditions d’hygiène.

« Les indicateurs de santé sont déjà faibles au Baloutchistan. Nous craignions que le séisme ait aggravé la situation des populations.» conclut Chris Lockyear.

MSF est une association médicale humanitaire indépendante de tout  parti politique ou groupe militaire. Elle fournit une assistance médicale d’urgence aux personnes les plus vulnérables dans 65 pays à travers le monde.

Au Pakistan, les équipes de MSF fournissent des soins de santé primaires et secondaires dans les zones tribales ainsi que dans les provinces du Khyber Pakhtunkhwa, du Baloutchistan et du Sindh.

Les activités de MSF au Pakistan sont exclusivement financées par les donations de particuliers à travers le monde et l’association n’accepte aucun fonds de gouvernements, de bailleurs de fonds, ou de groupes politico-militaires.

Thématiques liées
Pakistan, Tremblements de terre
Partager
Newsletter
S'abonner à la newsletter
Rester informé

S'abonner