04.04.2013 - Kenya

MSF condamne une nouvelle fois l’enlèvement de ses deux collègues et appelle à leur libération

Alors que MSF continue d’œuvrer pour leur libération, elle réaffirme sa colère et condamne cet acte de violence cruel contre les travailleurs humanitaires.
Montserrat Serra et Blanca Thiebaut
Montserrat Serra et Blanca Thiebaut

En octobre 2011, Montserrat Serra et Blanca Thiebaut ont été enlevées dans le camp Ifo 2 à Dadaab au Kenya alors qu'elles aidaient des réfugiés somaliens dans le besoin. Par la suite, elles ont été transférées en Somalie où elles sont toujours maintenues en captivité.

Alors que MSF continue d’œuvrer pour leur libération, elle réaffirme sa colère et condamne cet acte de violence cruel contre les travailleurs humanitaires. MSF réitère aussi sa demande pour une libération immédiate de Montserrat et Blanca.

Les familles de Montserrat et Blanca ont exprimé leur angoisse et leur inquiétude quant à l'enlèvement des deux femmes et continuent à faire tout leur possible pour permettre leur libération.

Par le biais de MSF, elles remercient les médias et les autres institutions locales, nationales et internationales pour la prudence dont ils ont fait preuve lors de l’enlèvement et MSF demande qu’il en soit toujours ainsi.

Partager
Newsletter
S'abonner à la newsletter
Rester informé

S'abonner