10.05.2010 - Somalie

MSF appelle au respect de la neutralité des structures médicales

Le 5 mai dernier, un différend d’ordre privé a été à l’origine d’un affrontement violent dans les environs de la clinique d’Hawa Abdi en Somalie. Cet incident a débouché sur l’occupation de la structure médicale. Un groupe armé est toujours présent dans certaines parties de la clinique et un certain nombre d’employés non-médicaux de Médecins Sans Frontières sont toujours retenus captifs. MSF a été contrainte d’évacuer ses patients et de suspendre ses activités, laissant ainsi des milliers de Somaliens vivant sur l’axe reliant Mogadiscio à Afgooye sans accès à des soins médicaux.
8 00040-650x433
Regroupement de déplacés à Hawa Abdi, Somalie, 7 novembre 2007.

“Depuis 19 ans, nous réussissons à travailler en Somalie parce que nous ne prenons jamais partie,” explique le chef de mission MSF David Querol, “Nous nous engageons à venir en aide à la population somalienne mais nous ne pouvons le faire que si les structures médicales où nous travaillons et nos employés sont respectés.”

MSF est profondément attristée par la perte de deux vies humaines lors de cet incident, y compris celle d’un de ses employés, gardien de la clinique.

L’organisation humanitaire demande que ses employés soient relâchés sans délais et appelle au respect de la neutralité des structures médicales et de leurs équipes. Le site de Hawa Abdi doit immédiatement être évacué pour permettre aux activités médicales vitales de reprendre.

MSF travaille sur l’axe d’Afgooye depuis 2007. A Hawa Abdi, MSF gère un service de consultations, un service de pédiatrie et un centre de traitement du choléra et des diarrhées, un programme de nutrition ainsi qu’un volet de distribution d’eau, de couvertures et de biens de première nécessité.  A Afgooye, MSF prodigue des consultations médicales, gère un programme nutritionnel ambulatoire et offre un soutien aux activités de l’hôpital en fournissant des médicaments et du matériel médical ainsi que des primes aux employés. En 2009, les médecins MSF ont vu en consultation plus de 162'000 personnes, pris en charge plus de 14'000 enfants sévèrement malnourris et vacciné contre la rougeole 31'000 autres.

MSF travaille en Somalie depuis 1991 et fournit des services médicaux dans 8 régions du pays : Banadir, Bay, Hiraan, Galgaduud, Lower Juba, Middle Shabelle, Lower Shabelle and Mudug.

Partager
Newsletter
S'abonner à la newsletter
Rester informé

S'abonner