08.01.2013 - Irak

Irak: MSF réoriente son soutien à l’hôpital de Kirkouk

MSF met fin à son projet de soutien du service de dialyse de l'hôpital public de Kirkouk afin de concentrer ses efforts sur les services de maternité et de néonatologie de l’hôpital.
Kirkouk, Irak, 01.06.2010
L'hôpital général de Kirkouk figure parmi les principaux hôpitaux du nord de l'Irak.
Ce lien est?...
Sur le même sujet

«Notre partenariat avec l'équipe du ministère de la Santé nous a permis d'améliorer la qualité des soins ainsi que le contrôle des infections au sein du service de dialyse», explique Jérôme Alin, chef de mission pour Médecins Sans Frontières (MSF) en Irak. «MSF peut à présent allouer ses ressources aux soins de santé maternels et infantiles.» En effet, MSF prévoit de développer de nouveaux programmes au sein des unités de maternité et de néonatologie de l'hôpital public de Kirkouk en vue d’améliorer la qualité des soins aux nouveau-nés.

Le service de dialyse soutenu par MSF a rassemblé une équipe médicale composée d’employés irakiens et internationaux travaillant en collaboration étroite avec les équipes du ministère de la Santé afin de soigner les patients souffrant d’insuffisance rénale grave.

Nombre de patients multiplié par cinq

Le nombre de patients a été multiplié par cinq depuis le début de ce projet en 2010. Seuls 22 patients étaient alors sous traitement contre 100 à la fin 2012. De plus, l'équipe chirurgicale de MSF a pu réaliser 26 interventions chirurgicales vasculaires sur des patients souffrant de maladie rénale au stade terminal.

Afin d'améliorer la qualité des soins de santé, le personnel de l'hôpital a également bénéficié d’une formation technique et médicale permettant d’améliorer la stérilisation, la prévention des infections et la gestion de la pharmacie. Un comité de prévention des infections a été mis en place ainsi qu’une unité de stérilisation. Le service de dialyse a également été doté d'un système de traitement des eaux. Une équipe de MSF a par ailleurs rénové les installations hospitalières et formé le personnel technique irakien afin de lui permettre de maintenir ces installations dans le long terme.

L'hôpital général de Kirkouk figure parmi les principaux hôpitaux du nord de l'Irak où l'on recense et traite les cas les plus graves et les plus complexes.

MSF en Irak

Malgré le conflit en cours en Irak, qui a rendu difficile la présence d’organisations humanitaires dans le pays, MSF s’efforce de fournir des soins médicaux à la population irakienne. Depuis 2006, MSF a ouvert des programmes dans différentes régions d’Irak, comme à Anbar, Bagdad, Nadjaf et dans les gouvernorats du nord de Kirkouk, Hawijah et Dohouk. En Irak, MSF a développé ses activités dans les domaines de la chirurgie, la dialyse, la santé mentale et les soins de santé maternels et infantiles. Pour le financement de ses programmes en Irak, MSF n’accepte que des dons privé et refuse tout fonds institutionnel, gouvernemental ou militaire.

Thématiques liées
Conflits/Guerres, Irak
Partager
Newsletter
S'abonner à la newsletter
Rester informé

S'abonner