15.03.2010 - Haïti

Interventions MSF deux mois après le séisme

Deux mois après le tremblement de terre du 12 janvier en Haïti, les besoins médicaux restent énormes et les conditions de vie demeurent extrêmement précaires.
20100315 haiti 2monthsafter54259
Haiti, janvier 2010.
Ce lien est?...

Bien que la phase d’interventions médicales visant à sauver des vies soit passée, le climat d’urgence perdure avec des milliers de personnes nécessitant des soins postopératoires, de la rééducation, de la physiothérapie ainsi qu’un soutien psychologique. Les conditions de vie extrêmement difficiles augmentent le niveau de stress de la population qui vit dans des camps ou des tentes aux quatre coins de la ville et aux alentours. La saison des pluies a commencé, aggravant encore davantage la situation désastreuse dans laquelle vivent de nombreuses personnes qui sont toujours privées d’un accès convenable à des installations sanitaires, et amplifiant les risques de contracter le paludisme. En raison du mauvais éclairage et d’un système de sécurité inadéquat, il règne dans les camps une certaine insécurité qui se traduit par une augmentation des cas de violence sexuelle.

Les patients devant être pris en charge au moins jusqu’à la fin de leur traitement médical, Médecins Sans Frontières (MSF) a élargi ses activités en y ajoutant les soins postopératoires spécialisés, comme la chirurgie plastique et la microchirurgie, le traitement aux personnes brûlées, la physiothérapie, la rééducation et le soutien psychologique. MSF concentre aussi ses efforts sur les soins de santé primaires, en installant des services de consultations externes dans divers endroits de la ville, avec des services de soins de santé secondaires, y compris des soins obstétriques d’urgence, des soins thérapeutiques intensifs pour les enfants malnutris et un service de consultations internes pour les enfants et les adultes.

MSF poursuit également ses activités en matière de distribution d’eau, d’installations sanitaires comme des latrines et de distribution de tentes, de kits d’hygiène et de cuisine et surveille étroitement la situation dans les camps en vue d’informer ou d’inciter les autorités à répondre aux besoins de la population.

MSF compte actuellement 348 travailleurs internationaux en Haïti et travaille avec quelque 3 000 employés haïtiens. Avec l’expansion des services, les équipes MSF ont réalisé plus de 3 700 opérations chirurgicales, offert des consultations psychologiques à près de 22 000 personnes et soigné 54 789 patients. Les équipes MSF ont aussi distribué plus de 18 000 ensembles d’articles de première nécessité (comprenant des kits de cuisine et d’hygiène, des bidons, des couvertures et des bâches en plastique) ainsi que 10 500 tentes.

Derniers chiffres (en date du 10 mars)

Personnel international - 348
Personnel national - 3 060
Salles d’opération - 16
Nombre de lits - 1 340
Patients soignés - 54 789
Interventions chirurgicales - 3 781
Kits de première nécessité distribués par foyer - 17 900
Tentes distribuées - 10 456
Nombre de sites - 26 + 4 sites pour cliniques mobiles
Santé mentale - 22 792

Partager
Newsletter
S'abonner à la newsletter
Rester informé

S'abonner