23.04.2009 - Somalie

Deux membres du personnel MSF enlevés en Somalie

MSF confirme que deux membres de son personnel ont été enlevés hier dans la région de Bakool, dans le sud-ouest de la Somalie. Il s'agit d'un médecin de nationalité belge et d'un infirmier hollandais, qui revenaient d'une visite d'encadrement médical quand ils ont été arrêtés par un groupe d'hommes armés, sur la route entre Rabdhore et Hudur.
MSF
Ce lien est?...

 Les deux expatriés ont été enlevés alors que tous leurs collègues somaliens ont pu repartir. Pour autant que l'on sache, aucune violence n'a été utilisée lors de l'enlèvement en dehors de tirs en l'air. Trois voitures ont également été saisies mais elles ont été retrouvées, un peu plus tard, non loin du lieu de l'enlèvement. Jusqu'à présent, MSF n'a pas pu rétablir le contact avec les deux membres du personnel enlevés.

MSF est le plus grand pourvoyeur de soins de santé gratuits dans le centre et le sud de la Somalie, apportant des soins de santé primaires, une aide aux personnes déplacées, de la chirurgie, des distributions d'eau et de nourriture et traitant la malnutrition dans 9 régions. Compte tenu de la situation sécuritaire très instable, MSF n'a actuellement pas de personnel international basé dans le pays de façon permanente. Le travail humanitaire vital mené par l'organisation se poursuit sur le terrain grâce aux membres du personnel national qui gèrent les programmes, assistés par une équipe dirigeante basée à Nairobi, qui visite les projets pour apporter un soutien capital lorsqu'il est possible de le faire.

MSF met tout en son pouvoir pour garantir le retour rapide et sauf de ses collègues. En attendant, nos pensées sont avec eux et leurs familles. La situation délicate et le respect envers les familles ne permettent pas à MSF de fournir de plus amples informations à ce stade.

Thématiques liées
MSF, Somalie
Partager
Newsletter
S'abonner à la newsletter
Rester informé

S'abonner