Conflits/Guerres

Hôpital de Shiara, Yémen, 13.01.2016
Hôpital de Shiara, Yémen, 13.01.2016

Villes assiégées et bombardées, civils directement menacés : les conflits armés ont complètement changé de visage depuis la seconde guerre mondiale. Aujourd'hui, la plupart des conflits se déroulent à l'intérieur des frontières d'un même pays et se situent de plus en plus souvent au coeur des zones habitées. Les cibles militaires ne sont pas les seules visées et les populations civiles sont directement menacées par les belligérants.

Les guerres ont pour conséquence de désorganiser les centres de santé, détruire les circuits d'approvisionnement, engendrer des foyers de malnutrition ou des épidémies. Dans ces contextes à la fois complexes et éprouvants, l'intervention de Médecins Sans Frontières porte essentiellement sur l'assistance médicale et chirurgicale en urgence. Elle rencontre deux problèmes majeurs : l'accès aux victimes et la sécurité des équipes.

Une mission exploratoire prépare l'ouverture de chaque mission. Car les missions en zone de conflits supposent de disposer à la fois d'une bonne connaissance géographique, politique et culturelle de la région et de compétences professionnelles en chirurgie de guerre et en intervention en milieu précaire.

L'urgence dicte de parer au plus pressé : la priorité est à la prise en charge des blessés par une équipe médico-chirurgicale, l'assistance médicale étant surtout curative. Toutefois, l'intervention peut porter sur la mise en place de dispensaires ou d'hôpitaux si les structures locales sont détruites ou insuffisantes.

Les équipes, composées de chirurgiens, anesthésistes, infirmières spécialisées et logisticiens, sont amenées à être remplacées régulièrement, à la fois pour des problèmes de sécurité et parce que les conditions de travail sont souvent éprouvantes.

Les rotations rapides d'équipes chirurgicales rendent nécessaire la standardisation des techniques et du matériel. Les problèmes de sécurité et l'isolement des missions imposent de limiter les déplacements, donc les approvisionnements, et exigent une grande autonomie sur le plan logistique pour le stockage et la distribution de matériel et de médicaments, l'hygiène et l'asepsie des locaux, l'installation et l'entretien des blocs opératoires.

Médecins Sans Frontières peut être amené à témoigner sur des situations de conflits : lorsque les Droits de l'homme sont bafoués ou les conventions internationales d'accès aux victimes ne sont pas respectées, ou encore pour alerter l'opinion publique et les instances internationales des tragédies vécues par les populations isolées.

Les conflits d'aujourd'hui dégénèrent souvent en ce qu'on appelle des crises complexes chroniques. Elles sont au coeur des activités de MSF

Partager
Pays d'intervention
S'abonner à la newsletter
S'abonner à la newsletter
Rester informé

S'abonner