Malnutrition - des causes multiples

Ethiopie, 21.08.2012
Malnutrition – «priorité aux enfants de moins de cinq ans»
© Yann Libessart/MSF
Niger, 30.08.2012
La première phase du traitement consiste à réhabituer leur organisme à la digestion, tout en soignant leurs complications médicales.
© Tanya Bindra
Soudan, 29.07.2012
En 2011, 20 754 patients ont été traités pour malnutrition sévère en centres hospitaliers, 43.534 en ambulatoire.
© Nichole Sobecki
Tchad, 11.09.2012
Le corps ne reçoit pas assez d'énergie ou de nutriments essentiels ce qui ralentit la croissance et affaiblit les défenses immunitaires.
© Florian Lems/MSF
 / 4

Les causes de la malnutrition sont multiples. Cette pathologie peut être causée par un apport inadéquat d'aliments ou bien par une mauvaise assimilation des nutriments essentiels, comme les protéines, les vitamines, les minéraux et autres. Le corps ne reçoit pas assez d'énergie ou de nutriments essentiels ce qui ralentit la croissance et affaiblit les défenses immunitaires du sujet contre les maladies les plus courantes.

Les pays les plus touchés sont ceux du Sahel, de la corne de l’Afrique ainsi que de l’Asie, avec des taux de malnutrition aigue globale supérieurs à 10% chez les enfants de moins de cinq ans. Chez ces derniers, la malnutrition sévère est détectée par un rapport poids/taille insuffisant calculé selon une table de référence universelle, par la présence d’œdèmes nutritionnels (gonflements des chevilles ou de la face) ou encore par un périmètre brachial inferieur à 115 millimètres. Ces trois critères sont les mesures officielles internationales qui permettent de déterminer l’état nutritionnel d’un enfant.

Partager
Pays d'intervention
Newsletter
S'abonner à la newsletter
Rester informé

S'abonner