08.12.2007 - Ouganda

A cause de l'Ebola, personne ne se serre la main...

Cela fait moins d'une semaine que je suis arrivé à Bundibugyo, en provenance de Genève via Kampala, la capitale de l'Ouganda. Nous sommes à un jet de pierre du Congo, au pied de la montagne de la Lune et l'environnement est superbe. La grande forêt est proche. Bundibugyo est plus un grand village qu'une vraie ville, pas de route goudronnée, peu de bâtiments en dur. Tout est vert, tout pousse.
Ouganda, 12.12.2007
Ce lien est?...
Auteur

Claude Mahoudeau travaille au sein du département communication de MSF Suisse.

L'impression, c'est qu'en temps normal, la vie doit être facile ici.

Mais actuellement le temps n'est pas normal à Bundibugyo. Ebola est apparu par ici il y a plusieurs semaines, virus serial killer, et la peur est là, rythmée par l'augmentation du nombre des victimes, 29 exactement jusqu'à aujourd'hui.
Ici, personne ne se serre la main. En tout cas, on évite, même si ce n'est pas si facile, tellement peu naturel. Les relents de chlore qui précédent l'arrivée des membres de l'équipe provoquent des picotements désagréables dans les yeux. Ce ne sont pas moins d'une vingtaine d'expatriés médecins, infirmiers, logisticiens qui vont et viennent entre la «base» et l'hôpital où 16 patients sont actuellement mis en isolement total. 

Le week-end a été particulièrement pénible pour l'équipe. 6 décès entre vendredi soir et dimanche matin dont encore un agent de santé ougandais. Il avait été contaminé en soignant d'autres malades. Le tribut est lourd pour le personnel sanitaire ougandais avec déjà cinq morts. La peur est là. On la ressent tous même si on s'en défend... 

Hier matin, Anna, l'infirmière allemande qui travaille dans le «ward Ebola», équipée comme une cosmonaute, est arrivée de l'hôpital avec un large sourire. Elle a même commencé à danser dans la cour de la guest house : «il n'y a aucun décès la nuit dernière». Tout le monde a applaudi, comme soulagé. Anna a ajouté «il y a trois patients difficiles dans le ward...». 

Thématiques liées
Ebola, Ouganda, Épidémies
Partager
Newsletter
S'abonner à la newsletter
Rester informé

S'abonner