30.03.2011 - Kenya

BD-Reportage – Kenya - 3 Mars, Nairobi

Dagahaley/Dadaab, Kenya, 03.03.2011
Dagahaley/Dadaab, Kenya, 03.03.2011
© Andrea Caprez - Christoph Schuler
Dagahaley/Dadaab, Kenya, 03.03.2011
Dagahaley/Dadaab, Kenya, 03.03.2011
© Andrea Caprez - Christoph Schuler
 / 2

Les réfugiés somaliens ne s’établissent pas uniquement dans les camps situés autour de Dadaab mais aussi à Nairobi. Des milliers d’entre eux vivent dans le quartier d’Eastleigh, une partie de la ville assez délabrée. Ils font du commerce de vêtements, de chaussures et de téléphones mobiles, de DVD et de brochures religieuses. MSF dirige ici, juste en face du stand de saucisses de Bamba, une clinique s’occupant des patients atteints par le VIH/sida et la tuberculose.

«Il vaut mieux vivre ici dans la misère que végéter dans un camp de réfugiés en étant pris en charge », nous dit le Somalien qui est établi ici. Comme beaucoup d'autres, il considère son séjour à Nairobi comme le premier pas d’une éventuelle émigration vers l’Europe ou les États-Unis. Dans le bureau de la SOCRA, une organisation d'aide somalienne, nous rencontrons Abdullahi, un journaliste qui a dû fuir la Somalie il y a sept ans. Dans le camp de réfugiés Hagadera, il publiait la newsletter « DAWN », mais il a reçu des menaces de mort parce qu’il osait écrire sur des thématiques sensibles. La peur qui en résultait le laisse aujourd’hui incapable de travailler en tant que journaliste. « La peur m’a rendu invalide » dit-il.

Tandis que nous lui parlons, nous remarquons qu’une carte géographique grand format du canton des Grisons (intitulée «Heidiland») est accrochée au mur au-dessus de sa tête, un cadeau d’un cousin du chef du bureau qui a émigré à Genève il y a plusieurs années. Andrea est comme électrisé lorsqu’il reconnait la topographie de son pays et commence à expliquer au Somalien tout d’abord surpris, puis écoutant avec un sourire indulgent, les qualités des habitants de toutes les vallées des Grisons.

Partager
Newsletter
S'abonner à la newsletter
Rester informé

S'abonner