Syrie, 2013

Les activités de MSF auprès des Syriens

En mai 2016, on estime que 270 000 personnes auraient été tuées et plus de 10 millions déplacées par le conflit meurtrier qui fait rage en Syrie depuis 2011. Les lieux publics comme les marchés, les écoles et les hôpitaux sont très fréquemment la cible d’attaques. Le système de santé s’est peu à peu écroulé, laissant des millions de personnes vulnérables dans le besoin.

Malgré un contexte sécuritaire extrêmement difficile -cinq personnels de MSF ont été enlevés puis relâchés en 2014 et des structures de santé ont été détruits des bombardements- MSF continue de porter secours à des milliers de personnes touchées par cette crise, en Syrie et dans les pays voisins (notamment en Irak, au Liban et en Jordanie). MSF gère six structures médicales à travers le nord de la Syrie et soutient plus de 150 centres de santé à travers le pays, pour la plupart d’entre eux dans des zones assiégées.

L’aide reste toutefois très insuffisante comparée à l’ampleur des besoins.


Syrie, 13.03.2018
Les gens vont retourner dans ce qui s’apparente à un champ...

Nord-est de la Syrie: le nombre de blessés par mines, pièges et explosifs a doublé

09.04.2018 - Syrie

Entre novembre 2017 et mars 2018, le nombre de patients blessés par des mines, pièges et explosifs a doublé. La moitié des victimes étaient des enfants, dont certains n'avaient pas plus d'un an. plus »

Syrie, 22.07.2013
Le matériel chirurgical est limité depuis des années dans ...

Témoignage depuis un hôpital souterrain dans la Ghouta orientale

16.03.2018 - Syrie

La plupart des habitants en Ghouta orientale vivent dans des sous-sols. Les soins médicaux sont de plus en plus fournis dans ces souterrains. Ce qu’il s’y passe est inconcevable. Meinie Nicolai,... plus »

Ghouta orientale, 05.12.2016
Ghouta orientale, 05.12.2016

Syrie: la réponse médicale dans la Ghouta Orientale atteint sa limite

26.02.2018 - Syrie

MSF appelle à un cessez-le-feu immédiat pour permettre l’acte humain basique d’aider les malades et les blessés plus »

Partager
Newsletter
S'abonner à la newsletter
Rester informé

S'abonner