Syrie, 2013

Les activités de MSF auprès des Syriens

En mai 2016, on estime que 270 000 personnes auraient été tuées et plus de 10 millions déplacées par le conflit meurtrier qui fait rage en Syrie depuis 2011. Les lieux publics comme les marchés, les écoles et les hôpitaux sont très fréquemment la cible d’attaques. Le système de santé s’est peu à peu écroulé, laissant des millions de personnes vulnérables dans le besoin.

Malgré un contexte sécuritaire extrêmement difficile -cinq personnels de MSF ont été enlevés puis relâchés en 2014 et des structures de santé ont été détruits des bombardements- MSF continue de porter secours à des milliers de personnes touchées par cette crise, en Syrie et dans les pays voisins (notamment en Irak, au Liban et en Jordanie). MSF gère six structures médicales à travers le nord de la Syrie et soutient plus de 150 centres de santé à travers le pays, pour la plupart d’entre eux dans des zones assiégées.

L’aide reste toutefois très insuffisante comparée à l’ampleur des besoins.


Frontière irako-syrien, 28.10.2017
Le poste frontière irako-syrien de Feshkhabour.

Des milliers de vies sont en péril si la frontière entre le Kurdistan irakien et la Syrie se ferme à l’aide humanitaire

31.10.2017 - Irak

A cause des altercations entre les forces kurdes et irakiennes dans le nord-ouest de l’Irak, MSF est très inquiète pour l’assistance humanitaire en cours à destination de la population du nord-est de... plus »

MSF

Syrie: des bombardements de plus en plus intenses annihilent progressivement les soins de santé dans le nord-ouest

02.10.2017 - Syrie

A la suite d’une forte intensification des bombardements sur le nord-ouest de la Syrie (essentiellement le gouvernorat d’Idlib et le nord du gouvernorat d’Hama) depuis le mardi 19 septembre, les... plus »

Raqqa, Syrie, 22.07.2017
Depuis juin, les équipes médicales de MSF dans le nord-est...

Syrie: Les habitants de Raqqa privés de soins médicaux d’urgence

02.08.2017 - Syrie

«Les malades et les blessés vivant à Raqqa et aux alentours parviennent difficilement à recevoir des soins médicaux d’urgence en raison des combats pour le contrôle de cette ville du nord de la... plus »

Partager
Newsletter
S'abonner à la newsletter
Rester informé

S'abonner