Sierra Leone, 22.01.2015

Dossier: Ebola en Afrique de l'Ouest

Dès le début de l’épidémie en mars 2014, MSF est intervenue dans les pays les plus affectés, la Guinée, le Liberia et la Sierra Leone, en mettant en place des centres de traitement de l’Ebola et en offrant des services de soutien psychologique, des activités de promotion de la santé  de surveillance, et de recherche de contacts.

Au plus fort de l’épidémie, MSF employait près de 4000 membres du personnel national et 325 membres du personnel international pour combattre l’épidémie dans les trois pays. Entre mars 2014 et janvier 2016, MSF a admis un total de 10 376 patients dans ses centres de traitement, parmi lesquels 5 226 ont été confirmés positifs à l’Ebola. Au total, l’organisation a dépensé plus de 96 millions d’euros dans la réponse à l’épidémie.

MSF s’est depuis investie dans l’ouverture de cliniques pour les survivants en Liberia, Sierra Leone et Guinée, qui ont des besoins spécifiques. MSF leur offre de soins complèts, à la fois médicaux et psychologiquex, ainsi qu’une protection contre la stigmatisation. L’organisation poursuit aussi son travail de plaidoyer pour que des vaccins, tests diagnostiques et traitements efficaces soient disponibles au plus vite pour lutter contre Ebola.


Monrovia, Liberia, 23.08.2014
Ebola: un jour à Monrovia
25.08.2014
9 Images
Guinée, 19.04.2014
Deux jours de lutte contre l'Ebola
22.05.2014
12 Images
Partager
Newsletter
S'abonner à la newsletter
Rester informé

S'abonner